La route du filigrane ~ Retour en images

Pour ce dernier vendredi de juin, Michelle, amie et adhérente de Vivre à Porto, nous a emmenés sur la route du filigrane à Gondomar près de Porto. Gondomar représente 60 % de la production nationale et c’est donc le principal centre de production de ces bijoux en dentelle. L’importance du secteur et sa continuité sont assurées par le Centro de Formação Profissional da Indústria da Ourivesaria e Relojoaria (CINDOR), la seule école du pays qui investit dans la formation et la qualification des futurs orfèvres.

Le CINDOR nous a accueillis pour un « workshop » afin de découvrir l’art du filigrane. Le filigrane est une technique spécifique pour travailler les métaux typiques de l’orfèvrerie portugaise (même si elle est utilisée dans différentes parties du monde). C’est l’art de la torsion des fils d’or ou d’argent extrêmement fins qui sont ensuite appliqués à des cadres (squelettes) de formes diverses. Puis, nous avons visité le musée interactif  « Casa de Gramido » avant d’aller déjeuner.

La production artisanale gondomarense est aujourd’hui encore réalisée dans de petits ateliers familiaux utilisant les mêmes techniques transmises de génération en génération. L’industrialisation n’a pas encore franchi les portes de ces petits artisans. Nous avons pu le vérifier en allant visiter deux de ces ateliers, AC FILIGRANA et CONCEICAO NEVES. C’est assez incroyable de découvrir ces artisans talentueux dans leur atelier et de pouvoir admirer leur dextérité lors de la création des bijoux.

Michelle pour cette passionnante journée.

Retour en images ci-dessous :


Publié le 08/07/2019