5 octobre ~ Le jour de la république

Le 5 octobre est férié au Portugal parce qu’on célèbre la naissance de la 1ère république. 

La 1ère République portugaise est le résultat d’un coup d’état organisé par le Parti républicain portugais. Plus connue sous le nom de Révolution du 5 octobre, celle-ci a commencé le 2 octobre 1910 et s’est terminée victorieuse à l’aube du 5 Octobre 1910, renversant la monarchie constitutionnelle.

Les dépenses de la famille royale, la puissance de l’Église, l’instabilité politique et sociale, le système bipartite d’alternance au pouvoir (progressistes et régénérateurs), la soumission du pays aux intérêts coloniaux britanniques, la dictature de João Franco, l’incapacité à accompagner le progrès ont contribué à un processus inexorable d’érosion de la monarchie portugaise dont les partisans de la république, surent tirer parti. Seul le Parti Républicain proposait un programme capable de rendre au pays tout son prestige et de le conduire sur la voie du progrès.

Suite aux réticences de l’armée à combattre les quelques deux mille soldats et marins révoltés, la République fut proclamée le 5 octobre à 9h00 du matin depuis le balcon du Palais du Conseil de Lisbonne.

Parmi les nombreux changements portés par la République, soulignons celui des symboles nationaux que sont la monnaie, l’hymne national et le drapeau.

– Le rouge est le symbole de la mort et du courage des portugais morts au combat

– Le vert symbolise l’espérance

– La sphère armillaire symbolise le monde que les navigateurs ont découvert au XV et XVI siècles et les populations avec lesquelles ils ont échangé des idées et fait du commerce.

– Les 7 châteaux symbolisent les 7 villes que D. Afonso Henriques a conquit aux Maures.

– Les 5 écussons symbolisent les 5 rois Maures tués par D. Afonso Henriques lors de la bataille de Ourique.

– Les 5 points blancs sur les écussons bleus disposés en croix symbolisent les 5 plaies du Christ.

L’hymne national portugais « A Portuguesa » a été composé en 1890 avec des paroles d’Henrique Lopes de Mendonça sur une musique d’Alfredo Keil. C’était à l’origine un chant patriotique en réponse à l’ultimatum britannique de 1890 qui ordonnait au Portugal de retirer ses troupes basées en Afrique. Ìl fut rapidement utilisé comme symbole patriotique mais aussi symbole républicain.
Dès 1891, après un coup d’État manqué par les républicains, il avait été proposé comme hymne national, ce qui se réalisa 20 ans plus tard, après que la monarchie ait été détrônée par la république le 5 octobre 1910.

L’assemblée nationale portugaise la consacra hymne national le 19 juin 1911, tout comme le drapeau actuel qui fut également officialisé ce même jour.

Surnommé « Heróis do mar » (les premiers mots de la chanson) l’hymne n’a été officiellement désignée comme symbole national qu’après la Révolution des oeillets de 1974, par la Constitution portugaise de 1976. Seuls le premier couplet et le refrain sont chantés lors d’occasions particulières (Discours du Président, rencontre sportive).


Publié le 05/10/2019